25.08.2017

Les coulisses du livre

Comment devenir bibliothécaire ?

Tu rêves de vivre parmi les livres et d’animer des ateliers autour de la lecture ? Il est temps pour toi de prendre ton destin en main pour devenir bibliothécaire. Mais comment faire ?

Quelles sont les meilleures études pour devenir bibliothécaire ?

L’idéal pour plonger tout de suite dans le merveilleux monde de la bibliothèque est d’entreprendre des études de Métiers du livre et du Patrimoine. En cliquant ici, tu trouveras les 11 établissements français qui délivrent un DUT Information et Communication option bibliothèque (en deux ans). Si tu veux pousser un peu plus loin, tu peux passer une licence professionnelle (en 3 ans) proposée notamment par Pôle Métiers du livre de l’Université Paris X (Saint-Cloud) et l’Université Paris V (Descartes). Ces diplômes te permettront de connaître les ficelles du métier et te prépareront aux concours de la fonction publique dont nous parlerons juste après.  

Obtenir un DUT ou une licence métiers du livre n’est pas obligatoire pour être bibliothécaire. Si tu as envie d’explorer d’autres voies avant de te lancer dans le métier, c’est possible. Bien entendu, faire des études qui ont un lien de près ou de loin avec le patrimoine, les médias ou le livre te permettront de postuler plus facilement.

Suis-je obligé de passer les concours de la fonction publique pour travailler en bibliothèque ?

L’obtention de tes diplômes te permettront de travailler en bibliothèque municipale ou en médiathèque, mais uniquement en tant que contractuel. Pour pouvoir évoluer dans ta carrière, devenir fonctionnaire et obtenir des responsabilités, l’idéal est de passer par l’étape concours.

À chaque niveau d’étude son concours :

  • avec un CAP ou un BEP, tu peux passer le concours de catégorie C pour le poste de magasinier,
  • avec un bac, tu peux passer le concours de catégorie B pour le poste de bibliothécaire assistant de classe normal
  • et avec bac +2 tu peux poster pour la catégorie B et devenir assistant de classe supérieure,
  • enfin à partir du bac +3, tu peux prétendre au concours A pour devenir bibliothécaire ou conservateur.

Pour tout savoir sur les concours de la fonction publique, c’est par ici.

Si tu ne souhaites pas les passer, pas de panique, une fois embauché comme contractuel, tu peux également valider tes acquis en interne pour être titularisé, mais cela est biiiiiiiiiiiiiiiien plus long.

Puis-je réorienter ma carrière professionnelle pour devenir bibliothécaire ?

Ouuuuiii ! Enfin, un métier du livre dans lequel on peut à peu près facilement réorienter sa carrière car il n’y a pas d’âge pour passer un concours de la fonction publique. En revanche, sa préparation te demandera beaucoup de travail. Comme il est difficile de potasser tout seul dans son coin, l’ABF (Association des Bibliothécaires de France) propose un formation pour t’aider dans ta préparation.

Si tu souhaites tester le métier avec de te lancer dans une formation ou dans une reconversion, tu peux découvrir le métier en tant que bénévole. De nombreux établissements recherchent de bibliothécaires en herbe pour les aider.


Maintenant que tu sais comment devenir bibliothécaire, tu peux aller voir Comment devenir libraire ? et Comment devenir éditeur ?

Tu trouveras ici les meilleurs sites d’offres d’emploi pour travailler en bibliothèque.


Merci à Anne et Hoel, mes deux bibliothécaires préférés, pour leurs précieux conseils qui m’ont permis d’écrire cet article.

 

Marine Nina

Article par Marine Nina

Maman de La vie est un roman, je suis aussi professionnelle du livre, rédactrice et bibliothérapeute à Paris. Ma vie est un livre composé de mots doux, de musique, d’images et de papier. Le tout donne une pâte à mâcher avec laquelle on peut fabriquer de jolies choses, comme ce blog.

À lire aussi

Voir plus d'articles similaires

Ateliers de bibliothérapie

Faites-vous du bien et apprenez à mieux vous connaître grâce à la lecture et aux mots.

Découvrir les ateliers

Ailleurs sur le blog

Commentaires

  • Euhm tu parles de bibliothécaire dans la fonction publique territoriale ?
    Car il y a deux cas de bibliothécaire: état (en BU) ou territoriale (bibliothèque municipale).
    Ce ne sont pas les mêmes concours, ni les mêmes dénominations de grades. Et puis pas les mêmes publics !
    Le grade de  » magasinier » n’existe plus dans la FPT. Il s’agit maintenant « d’adjoint du patrimoine » pour les C.
    Que les concours c’est effectivement bien, quand il y en a !!
    Bon courage à tous !

  • Je vous signale aussi le Diplôme d’université Techniques documentaires et médiation culturelle qui est délivré par Médiadix, de l’Université Paris Nanterre – départements du Pôle Métiers du Livre de Saint Cloud. Cette formation existe depuis 1995 et elle s’adresse surtout à des personnes en reconversion, elle se déroule pendant un an sur deux jours (lundi et jeudi). Pour en savoir plus : http://mediadix.parisnanterre.fr/du/

  • Les conditions de titularisation des contractuel(les) sont faites pour que peu de personnes soient intégrées dans la fonction publique (6 ans sans un jour de chômage entre les contrats). En outre les établissements se débarrassent des précaires avant de devoir les titulariser. Donc il faut préciser aux lecteurs que sans concours point de salut. Par ailleurs, les études généralistes c’est bien aussi pour ouvrir ses horizons d’intérêts.

  • Surtout, que vos lecteurs soient conscients que travailler dans une bibliothèque, ce n’est pas tant « vivre parmi les livres » que « vivre parmi les gens » : bibliothécaire est un métier de service à destination d’une population (des jeunes du coins en bibliothèque municipale aux chercheurs de dimension mondiale à la BnF).
    À conseiller aux gens qui aiment les gens et rendre service… plutôt qu’à ceux qui aiment les livres, donc ! 😉

  • Précision supplémentaire …si on veut se reconvertir après une carrière professionnelle avec ou sans rapport avec les métiers du livre et donc celui de bibliothécaire , on peut préparer le DUT INFOCOM METIERS DU LIVRES en année spéciale cad préparé le diplôme en un an au lieu de 2 ans. C’est ce que je vais faire ,c’est sur dossier et entretien et ça ouvre des portes pour les concours et pour les postes sous contrat !J’ai été bénévole avant cette décision, j’ai fait des stages en librairie et c’est vrai que se frotter au métier avant de se décider c’est mieux !
    Merci pour l’article !
    MYMY

    • Merci Mymy de nous faire partager ton expérience et, tu as raison, je n’ai pas mentionnée l’année spéciale mais c’est une bonne alternative lorsqu’on a déjà un diplôme bac +2 ou plus.

  • Ayant eu mon concours de Bibliothécaire assistant spécialisée il y a quelques années, je ne peux qu’encourager à les passer (et à bien les préparer): c’est le meilleur moyen d’arriver à ce métier sans avoir sans cesse une épée de Damoclès au dessus de sa tête (mon contrat va t-il être renouvelé,…).
    Bon à savoir : avec les concours nationaux, on a un poste à la clef (souvent en région parisienne et dans des bibliothèques universitaires) alors qu’avec les concours territoriaux, il faut chercher soi-même un poste (en Bibliothèque municipale,…) et si on n’ en trouve pas un au bout de trois ans le bénéfice du concours est perdu !
    Et surtout, j’encourage tous ceux qui veulent travailler en bibliothèque à parler avec des bibliothécaires pour bien se rendre compte du métier. (Et non, nous ne passons pas notre temps à lire sur notre lieu de travail!)
    Bravo pour cet article en tout cas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • J’ai fait escale dans la très jolie librairie de l'agence de voyage @voyageursdumonde installée rue Saint-Anne dans le 9e arrondissement de Paris. On y trouve les cartes, littératures, guides, atlas des pays du mooooonde entier. Une librairie idéale pour préparer un voyage ou juste pour découvrir la littérature de tous les continents.
En plus, j’ai eu le plaisir d’y croiser ma copine de fac @anne_chap qui y officie en tant que libraire.
____
#librairie #lavieestunroman #paris #voyageurdumonde #bookstore #bookshop #travel #livre #book #livreaddict #bookaddict #bookalcoholic #bookalicious #booklover #bookstagram #bookstagrammer #visitparis #voyage #tourismelitteraire #travelphoto #paris9
  • Connaissez-vous Sylvia Plath ? 
C'est une poétesse, autrice d’un unique roman, La cloche de la détresse, paru un mois avant son suicide en 1963.
Dans ce livre, inspiré de sa propre vie, on suit la dépression et la descente aux enfers d’une jeune femme brillante et promis à un grand avenir littéraire. 
Une vision forte de l’Amérique des années 50 à travers les yeux d'une jeune demoiselle écartelée entre son désir créatif et l'image de la femme modèle de l’époque, destinée à rester enfermée chez elle pour prendre de soin de mari et enfants. 
Oui, je l’avoue, la question de la créativité féminine VS la société est un de mes sujets chouchous (coucou #VirginiaWoolf). On ne se refait pas.
Rendez-vous sur le blog pour lire ma chronique (lien dans la bio).
___
#lavieestunroman #vendredilecture #sylviaplath #laclochedeladetresse #thebellejar @editions_gallimard #gallimard #lecturedumoment #bookstagram #bookstagrammer #book #livre #livreaddict #bookaddict #booklover #reading #bloglitteraire #feminisme #feminism #lecturefeministe #litteraturefeministe 📸: @benoitbeghyn
  • Pour la légende de cette photo, j’aurais aimé écrire : « Rien de mieux qu’un bon bain et un bon bouquin pour se détendre ». 🛁📚
Mais, je vais être honnête avec vous, la baignoire était vide quand on a pris la photo car je suis incapable de lire dans un bain sans mettre de l’eau plein mon livre.
Vous, les surhommes et les surfemmes, qui arrivez à lire dans votre bain, quel est votre secret ? Quel pacte avez-vous passé pour qu’aucune goutte ne touche votre livre ? 
_____
#lavieestunroman #livre #book #reading #bookstagram #bookstagrammer #bookstagrammers #livreaddict #livrestagram #bookaddict #bath #bookalicious #booklover #untempspoursoi #detente 📸: @benoitbeghyn
  • « - Maintenant, je suis une grande personne, ma chérie. Quand on grandit, on désapprend à voler.
- Pourquoi désapprend-on ?
- Parce qu'on n'est plus assez joyeux, innocent et sans cœur. Seuls les sans-cœur joyeux et innocents savent voler. »
J.M Barrie, Peter Pan
Je ne sais pas si j'ai très envie de désapprendre à voler. Et vous ?
____
#lavieestunroman #bookstagram #bookstagrammer #peterpan #livre #book #flight #voler #ballon #balloon #livreaddict #bookaddict #booklover #ibelieveicanfly #tellmeastory #bookishlife #dream #paperstory 📸: @benoitbeghyn
  • Ne m'attendez pas, je vais rester ici pour toute la vie. 
___
#aixenprovence #lavieestunroman #provence #livre #book #bookstagram #bookstgrammer #sunset #livreaddict #bookaddict #booklover #bookalicious #vacances #hollidays 📸: @benoitbeghyn
  • Si vous visitez Barcelone, courez voir @lacentral_llibreria, une magnifique librairie de 850 m2 construite dans une ancienne chapelle du XVIII siècle. Cerise sur le gâteau, la sélection de livres est tip top.
Et si vous avez d'autres bonnes adresses livresques dans la capitale de la Catalogne, je suis preneuse !
____
#barcelone #barcelona #lacentral  #librairie #bookstore #bookshop #travel #travelphotography #chapelle #chapel #espagne #espagna #library #livre #book #livreaddict #bookaddict #bookaholic #booklover #bookstagram #bookstgrammer #bookstgrammers #lavieestunroman #tourismelitteraire
accumsan Donec Lorem efficitur. consequat. Phasellus