Comme tous les ans, Antoine, 13 ans, et son petit frère Titi passent leurs vacances en Bretagne dans la maison familiale. Cette année l’arrivée d’Hélène, la fille de 16 ans d’une amie de leurs parents, chamboulera l’équilibre entre les deux frères. C’est l’été des premières fois pour Antoine : cigarettes, alcool, émois. Ces instants d’adolescence où tout devient possible et durant lesquels l’enfant en nous grandit d’un coup.

BD un soeur

C’est l’amour à la plage (ah ouh cha cha cha)

Peut-être parce que mes grandes vacances ressemblaient à celles d’Antoine ou parce que le thème abordé par Bastien Vivès est universel, Une soeur a raisonnée en moi comme une évidence. Pendant les 200 pages de cette bande-dessinée, je suis entrée dans la peau d’un garçon de 13 ans en train de tomber amoureux, plongé dans une relation proche du rite initiatique. Une vision nouvelle du monde ordinaire déformé par les yeux d’un adolescent, entre fantasme et réalité.

BD un soeur

Et si c’était moi ?

Confrontés aux thématiques de la famille, la mort, la nostalgie, l’initiation sexuelle, la solitude ou encore l’inceste, Antoine et les héros ordinaires qui peuplent ce livre sont attachants, mais surtout humains. La simplicité des traits des personnages et parfois leur absence même de visage laissent une grande part d’interprétation au lecteur, voire d’identification.

Avec Une soeur, Bastien Vivès a su trouver les traits et le ton juste pour retranscrire simplement toute la complexité de l’adolescence.


Une soeur, Bastien Vivès, Casterman

Marine Nina

Article rédigé par :

Maman de La vie est un roman, je suis aussi éditrice, rédactrice et libraire à Paris. Ma vie est un livre composé de mots doux, de musique, d’images et de papier. Le tout donne une pâte à mâcher avec laquelle on peut fabriquer de jolies choses, comme ce blog.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *