Maman a eu un accident.

Autant qu’elle meure” sont les premiers mots qui échappent à Manon lorsqu’elle apprend que sa mère est en état de mort cérébrale suite à un accident de voiture. Jamais cette femme forte, professeure d’université, n’aurait accepté de vivre ainsi. Devenue maman peu de temps avant, Manon délaisse alors mari et enfant pour s’installer “parmi les siens” et prendre soin de sa mère. Immergée dans l’univers de son enfance au milieu des montagnes, elle va retisser les liens abîmés au fil des années avec son frère et sa sœur. Ensemble, ils tenteront de se (re)construire en déblayant leur passé, déterrant à l’occasion de douloureux souvenirs et secrets de familles bien enfouis. Avec ce premier roman, la journaliste et cheffe d’édition Charlotte Pons aborde la difficile question de l’euthanasie à travers une tragédie familiale juste et forte. Un livre qui ne peut laisser indifférent.

Parmi les miens, Charlotte Pons, Éditions Flammarion.


Cette chronique a été publiée dans Paulette Magazine.

Marine Nina

Article rédigé par :

Maman de La vie est un roman, je suis aussi éditrice, rédactrice et libraire à Paris. Ma vie est un livre composé de mots doux, de musique, d’images et de papier. Le tout donne une pâte à mâcher avec laquelle on peut fabriquer de jolies choses, comme ce blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *