22.12.2016

Les coulisses du livre

Combien gagne un auteur ?

Ça y est ! Votre livre a enfin été accepté par un éditeur. Vous entrez dans la graaaande famille des auteurs. Mais combien ça va vous rapporter ?

Pendant l’écriture 

Après la signature de votre contrat avec une maison d’édition, votre rémunération se découpe en deux temps. Tout d’abord, l’éditeur vous verse un à-valoir (une avance sur les futurs droits d’auteur). Le montant de celui-ci est très aléatoire en fonction du secteur d’édition dans lequel votre livre est publié (littérature, bande-dessinées, livres pratiques, jeunesse, sciences humaines…), de votre expérience ou encore de votre notoriété.

Si un éditeur ne vous propose pas d’à-avoir ou si celui-ci est inférieur à 500 euros, il y a de forte chance pour que l’éditeur manque de sérieux (et de finances). Vous risquez d’avoir de très mauvaises surprises. Bien entendu, hors auto-édition, fuyez devant un éditeur qui vous demande de l’argent au lieu de vous en donner pour publier votre livre.

Une fois votre livre disponible en librairie

Le jour tant attendu arrive ! Après des mois de travail (et de stress), votre livre prend enfin place sur les tables des libraires. À partir de maintenant, l’éditeur vous rémunère en droits d’auteur qui représentent entre 6% et 10% du prix du livre. Bien entendu, il y a (toujours) des exceptions et certains peuvent gagner plus, comme Françoise Sagan qui a négocié des droits d’auteur à 20% à la fin de sa vie. Une fois votre à-valoir remboursé, vous pourrez toucher votre argent en fonction du nombre de vos livres vendus à la fin de l’année. Notons que s’il s’agit d’un livre illustré, l’auteur et l’illustrateur se partagent ce pourcentage. Le reste du gâteau étant réparti entre l’éditeur, le diffuseur, le distributeur et le libraire.

salaire rémunération - charte des auteurs illustrateurs jeunesse

La charte des auteurs et illustrateurs pour la jeunesse a récemment réalisé une campagne de sensibilisation intitulée « Dans la peau d’un auteur jeunesse » dans laquelle des grands noms de la littérature jeunesse sont mis en scène avec des objets quotidiens dont le prix est calculé en nombre de livres vendus. Par exemple : 1 kilo de bananes à 2 euros représente 4 livres vendus. Pour pouvoir toucher l’équivalent d’un smic à 1 150 euros net, un auteur doit donc vendre environ 2 300 livres. Pour info, en 2014, le tirage moyen en France était de 5 600 exemplaires, (source : Observatoire de l’économie du livre). Mais si vous signez votre premier livre chez un petit éditeur, il sera davantage de 300 exemplaires.

Les bonus

Sortir un livre, c’est aussi en assurer la promotion. À vous les séances de dédicaces à la fête du livre de Saint Étienne et/ou les interviews sur le plateau de David Pujadas. Normalement, il est précisé dans votre contrat d’édition que vous devez assurer un certain nombre de dates pour promouvoir votre bébé. Vos interventions généreront des ventes de livres sur lesquels vous touchez déjà un pourcentage. Vous n’allez quand même pas être payé en plus, sacrebleu !

En revanche, si vous intervenez dans des écoles ou dans des bibliothèques, ce n’est plus considéré comme de la promotion. Vous pouvez donc être rémunéré. La charte recommande une rémunération d’environ 375 euros net pour une journée de rencontres et 190 euros net la journée de signatures.

Voici un petit mode d’emploi très bien réalisé à l’usage des auteurs et des structures qui vous accueillent :

Enfin, un bon moyen de gagner plein de sous est de suivre l’exemple de JK Rowling ou George RR Martin : que votre livre soit adapté en dessin animé, en film ou en série. (Oui, l’espoir fait vivre.)

Sur ce, je vous laisse sur un problème mathématiques :

Combien d’exemplaires de son livre Trop vite (16,50 euros) Nabilla devra-t-elle vendre pour se payer le dernier sac à dos Louis Vuitton à 1 550 euros ?

Vous avez 5 minutes et les calculettes sont autorisées.


Pour toutes les questions juridiques liées au statut d’artiste-auteur, vous pouvez consulter le site de l’Agessa.


Image de couverture : Le loup de Wall Street

Marine Nina

Article par Marine Nina

Maman de La vie est un roman, je suis aussi éditrice, rédactrice et libraire à Paris. Ma vie est un livre composé de mots doux, de musique, d’images et de papier. Le tout donne une pâte à mâcher avec laquelle on peut fabriquer de jolies choses, comme ce blog.

À lire aussi

Voir plus d'articles similaires

Retrouve La vie est un roman sur :

Ailleurs sur le blog

Commentaires

  • Combien sa gagne un Mangaka qui débute? Quand l’auteur il publie son livre, il touche aussi des indemnité du au près massif de son ouvrage dans les bibliothèques et les éditeurs aussi?

    • Bonjour Meryem,
      La rémunération d’un jeune auteur dépend de la maison d’édition dans laquelle il signe. Tu ne seras pas payé exactement pareil si tu signes chez Kana ou chez Ki-Oon. Je ne peux donc pas te donner de prix exact.
      Pour le prêt en bibliothèque, l’auteur et l’éditeur sont rémunérés lorsque l’établissement achète le livre, mais c’est tout. Qu’il soit lu 1 ou 1000 fois, ni eux ni la bibliothèque ne touchent d’argent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Cette nuit, je dors sur les hauteurs de Montmartre en compagnie de Marcel Aymé dans le nouvel hôtel littéraire consacré à l'auteur. Bien entendu, je vous prépare un article sur le blog pour vous présenter ce super concept. En attendant, rendez-vous dans mes story pour suivre mon expérience.
____
Merci @societe.des.hotels.litteraires pour l'invitation.
____
#marcelaymé #passemuraille #tourismelitteraire #paris #montmartre @montmartraddict #abbesses #litterature #hotel #hotelparis #livre #lecture #lavieestunroman #livreaddict #bookaddict #bookstagram #bookstagramer #bookaholic #travel #hotellitteraire #hotel #hotelparis #book 📸: @benoitbeghyn
  • En me baladant dans New-York il y a quelques semaines, je suis passée par hasard à côté de la Morgan Library and Museum. Je n'avais aucune idée de ce que le bâtiment pouvait héberger. Quand j'ai posé la question à la réceptionniste, elle m'a tendu un badge pour entrer gratuitement et m'a dit : "Voyez par vous-même". Ce que j'ai découvert était à couper le souffle. Dans cette bibliothèque de recherches, j'ai pu voir des partitions originales écrites par Beethoven ou Mozart, des gravures de Rembrandt, mais SURTOUT un exemplaire de la Bible de Gutenberg, le premier ouvrage imprimé, celui qui marque le début l'histoire du livre actuel. C'était ridicule, mais je crois bien que j'ai versé une petite larme. Trop d'émotion pour la passionnée de livres que je suis.😋
_____
#morganlibrary #ny #newyork #newyorkcity #library #museum #bibliotheque #livre #book #bookstagram #boostagrammer #booklover #bookaddict #read #bookalcoholic #bible #gutenberg
  • Entre fable et thriller, le nouveau roman de Philippe Claudel s'interroge sur la nature humaine et les drames migratoires. Quelques pages qui m'ont fait l'effet d'une bombe et qui ont dévasté les quelques grammes d'espoir en l'humanité qu'il restait en moi. 
Rendez-vous sur le blog pour lire ma chronique.
___
@editionsstock #philippeclaudel  #larchipelduchien @vallayet #roman #livre #lecture #conseillecture #book #bookstagram #bookstagramer #livreaddict #booklover #bookworm #alire #pal #coupdecoeur #lavieestunroman #blog #bloglitteraire #bloglittéraire #litterature #thriller
  • J'adore aller me promener dans les bibliothèques. Traîner dans les rayonnages, observer les gens en train de lire ou de travailler, retrouver des trésors cachés oubliés par les précédents lecteurs dans les pages des livres, m'installer et oublier le temps qui passe. 
Et vous, allez-vous en bibliothèque ?
_____
#livre #book #lecture #bibliothèque #bibliotheque #read #reading #lire #library #livreaddict #bookadditct #bookstagram #bookstagrammer #booklover #bookalicious #lavieestunroman #pauselecture @banq_officiel #montreal #montréal 📸: @benoitbeghyn
  • Ça y est, l'article sur ma sélection de librairies coups de ❤️ à #Montréal est disponible sur le blog. Au programme : #BD, café latte, littérature #féministe et lectures montréalaises. 
____
#lavieestunroman #bloglitteraire #bonnesadresses #librairie #bookstore #montreal #montréal #quebec #québec #litterature #booklover #bookstagram #bookstgrammer  #livreaddict #visitmontreal #travel
  • Lorsque j’ai dû choisir un livre à chroniquer dans le dernier numéro de @paulettemagazine sur le thème de l’ #amour, j’ai tout de suite pensé à « Ma Reine » de Jean-Baptiste Andrea. L’aventure de Shell, un garçon de 12 ans, dans les montagnes provençales des années 60, a retourné mon petit coeur.
Entre rêve et réalité, ce livre est une ode à l’enfance, à la liberté et à l’imaginaire. Une lecture douce-amère comme un bonbon acidulé.
Vous l’avez lu ? Qu’en pensez-vous ?
___
Si vous voulez jeter un coup d'œil à ma chronique, Paulette est actuellement en kiosque.
___
#mareine #jeanbaptisteandrea @ed_iconoclaste #lecture #chroniquelitteraire #livre #livrestagram #book #bookstagram #bookstagrammer #lire #roman #lecturedujour #livreaddict #booklover #reading #read #conseillecture #lavieestunroman #iconoclaste #litterature
porta. facilisis Praesent leo justo elit. ut leo. velit, dictum libero