20.09.2017

Chroniques

Les pieds dans la boue : la déchéance des cow-boys

Sais-tu que le film Brokeback Mountain d’Ang Lee est une adaptation d’une nouvelle extraite d’un recueil d’Annie Proulx ? Les pieds dans la boue réunit dix petits récits sur les cow-boys des ranchs du Wyoming.

Le symbole américain

Les cow-boys ont pendant très longtemps été le symbole des États Unis. Dans l’imaginaire collectif, ce sont des personnages mythiques représentant les valeurs américaines. Pourtant dans les nouvelles d’Annie Proulx, ils ne semblent plus faire rêver et ont converti leurs ranchs en attractions pour touristes ou continuent à élever du bétail, tentant de trouver leur place dans une société où l’industrialisation bat son plein.

Wyoming un jour, Wyoming toujours

Dans ce Wyoming à la nature cruelle et aux paysages austères, Les pieds dans la boue conte, à l’aide d’une écriture tranchante, le destin de personnages coincés entre deux époques. De l’histoire d’amour entre Ennis et Jack brisée par l’intolérance, en passant par la fille esseulée tombant amoureuse d’un tracteur ou par ce fils voulant découvrir le monde et revenant de son voyage pervers sexuel, les rudes histoires de ce recueil présentent des personnages profondément humains liés tragiquement à leur ranch, jusqu’à ce que la mort les séparent.

 


Les pieds dans la boue, Annie Proulx, Payot et Rivage.

Marine Nina

Article par Marine Nina

Maman de La vie est un roman, je suis aussi professionnelle du livre, rédactrice et bibliothérapeute à Paris. Ma vie est un livre composé de mots doux, de musique, d’images et de papier. Le tout donne une pâte à mâcher avec laquelle on peut fabriquer de jolies choses, comme ce blog.

À lire aussi

Voir plus d'articles similaires

Ateliers de bibliothérapie

Faites-vous du bien et apprenez à mieux vous connaître grâce à la lecture et aux mots.

Découvrir les ateliers

Ailleurs sur le blog

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

felis Sed elit. consequat. Phasellus ipsum sed vulputate, id,