28.02.2017

Freestyle

Les adaptations de livres au cinéma et moi

De nombreux films inspirés de livres, plus ou moins fidèlement, sortent chaque année. Babelio vient d’ailleurs de publier une étude sur « Les adaptations de livres au cinéma ». Elle a été accompagnée d’une conférence à laquelle je me suis rendue la semaine dernière réunissant des professionnels du livre et du cinéma et qui m’a permis de me questionner sur le sujet. Voici mes coups de cœur et mes traumatismes.

Les livres que j’ai lu avant de voir les films

Harry Potter, à l’école des sorciers

Harry Potter - livre film

1998, je découvre le livre Harry Potter lors de sa parution en France. Comme beaucoup, je me plonge corps et âme jusqu’au petit matin dans les aventures fantastiques de ce héros auquel il est si facile de s’identifier.

Lors de sa sortie en salle, c’est l’angoisse ! J’ai peur que l’univers du film n’ait aucun rapport avec le monde imaginaire de j’ai construit dans ma tête. Que nenni, lorsque je découvre le film au cinéma, c’est une merveilleuse surprise. Il colle en tous points à l’image que je me suis faite de l’univers de J.K. Rowling. Je crois bien que je n’ai jamais retrouvé une telle correspondance entre mon imagination et une adaptation.

Les Apparences // Gone girl

Les Apparences - Gone Girl

Alors que je tiens un stand sur une brocante de quartier, mon voisin d’à côté, lassé d’attendre que quelqu’un daigne lui acheter un bibelot, décide de plier bagage. Il me propose alors de récupérer tous ses livres. Il me donne l’autorisation de les vendre, sauf un : Les Apparences de Gillian Flynn, qu’il m’ « oblige » à lire.

Quelques années plus tard, un soir de pluie, je décide de regarder Gone girl en DVD. Les critiques dithyrambiques ventent un scénario riche à l’intrigue imprévisible. Grande fan de David Fincher, je me lance dans le visionnage, pleine d’enthousiasme. Au bout de quelques minutes de film, je suis un peu déçue. Je trouve l’intrigue facile. Je devine chaque scène avant qu’elle n’arrive, comme une impression de déjà-vu. Ce n’est qu’au bout d’une demi heure que je me rends compte que si tout cela me paraît aussi évident, c’est que Gone girl est une adaptation du livre Les Apparences. J’ai donc enfin pu savourer mon film, tout en étant quelque peu déçue de connaître déjà le dénouement.

Les films que j’ai vu avant de lire les livres

À la croisée des Mondes, la boussole d’or // À la croisée des Mondes, les Royaumes du Nord

A la croisée des mondes - Livre et Film

Je ne sais pas vraiment pourquoi j’ai été voir À la croisée des mondes  au cinéma. Peut-être pour son casting. Bref, j’y suis allée et j’en garde un souvenir atroce entre l’ennui le plus profond et le dépit.

Dix ans plus tard, une amie me met le livre de Pullman dans les mains et m’incite fortement à le lire. C’est pour elle un livre de référence. Je me lance dans cette lecture qui ne m’enchante guère. C’est une révélation ! Elle a raison : ce livre est un bijou, une merveille.

Il semblerait qu’une nouvelle adaptation soit en cours. Cette fois-ci, il s’agit d’une série produite par la BBC. Espérons qu’elle soit meilleure que le film.

Reviens-moi // Expiation

Reviens-moi - Expiation

La première fois que j’ai vu Reviens-moi de Joe Wright, j’ai ressenti comme un malaise face à cette histoire d’amour impossible durant la seconde guerre mondiale. Et puis, j’y ai repensé. J’ai voulu comprendre ce qui m’avait titillé et je l’ai de nouveau regardé. Outre une grande passion pour James McAvoy et la merveilleuse scène d’amour dans la bibliothèque (incarnation d’un grand fantasme pour une bibliophile comme moi), j’ai alors compris qu’il m’avait touché bien plus que ce que je pensais notamment parce que, en second plan, il traite du pouvoir de l’écriture dans le travail de rédemption.

Bref, je me suis procurée le livre Expiation de Ian McEwan pour aller plus loin et je l’ai dévoré. Joe Wright a pris beaucoup de libertés dans son adaptation cinématographique. L’intrigue n’est pas tout à fait la même et le personnage de Brioni, la narratrice de l’histoire/écrivain qui est à l’origine du malheur du couple, est central dans le livre, contrairement au film.  Enfin, la réflexion autour l’expiation par l’écriture y est davantage développé (comme l’indique le titre du livre). J’ai aimé découvrir deux approches différentes d’une même histoire.

Et vous ? Quelles sont les adaptations cinématographiques qui vous ont marquées ?


Découvrez l’étude de Babelio sur Les adaptations de livres au cinéma ici.

Marine Nina

Article par Marine Nina

Maman de La vie est un roman, je suis aussi professionnelle du livre, rédactrice et bibliothérapeute à Paris. Ma vie est un livre composé de mots doux, de musique, d’images et de papier. Le tout donne une pâte à mâcher avec laquelle on peut fabriquer de jolies choses, comme ce blog.

À lire aussi

Voir plus d'articles similaires

Ateliers de bibliothérapie

Faites-vous du bien et apprenez à mieux vous connaître grâce à la lecture et aux mots.

Découvrir les ateliers

Ailleurs sur le blog

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • J’ai fait escale dans la très jolie librairie de l'agence de voyage @voyageursdumonde installée rue Saint-Anne dans le 9e arrondissement de Paris. On y trouve les cartes, littératures, guides, atlas des pays du mooooonde entier. Une librairie idéale pour préparer un voyage ou juste pour découvrir la littérature de tous les continents.
En plus, j’ai eu le plaisir d’y croiser ma copine de fac @anne_chap qui y officie en tant que libraire.
____
#librairie #lavieestunroman #paris #voyageurdumonde #bookstore #bookshop #travel #livre #book #livreaddict #bookaddict #bookalcoholic #bookalicious #booklover #bookstagram #bookstagrammer #visitparis #voyage #tourismelitteraire #travelphoto #paris9
  • Connaissez-vous Sylvia Plath ? 
C'est une poétesse, autrice d’un unique roman, La cloche de la détresse, paru un mois avant son suicide en 1963.
Dans ce livre, inspiré de sa propre vie, on suit la dépression et la descente aux enfers d’une jeune femme brillante et promis à un grand avenir littéraire. 
Une vision forte de l’Amérique des années 50 à travers les yeux d'une jeune demoiselle écartelée entre son désir créatif et l'image de la femme modèle de l’époque, destinée à rester enfermée chez elle pour prendre de soin de mari et enfants. 
Oui, je l’avoue, la question de la créativité féminine VS la société est un de mes sujets chouchous (coucou #VirginiaWoolf). On ne se refait pas.
Rendez-vous sur le blog pour lire ma chronique (lien dans la bio).
___
#lavieestunroman #vendredilecture #sylviaplath #laclochedeladetresse #thebellejar @editions_gallimard #gallimard #lecturedumoment #bookstagram #bookstagrammer #book #livre #livreaddict #bookaddict #booklover #reading #bloglitteraire #feminisme #feminism #lecturefeministe #litteraturefeministe 📸: @benoitbeghyn
  • Pour la légende de cette photo, j’aurais aimé écrire : « Rien de mieux qu’un bon bain et un bon bouquin pour se détendre ». 🛁📚
Mais, je vais être honnête avec vous, la baignoire était vide quand on a pris la photo car je suis incapable de lire dans un bain sans mettre de l’eau plein mon livre.
Vous, les surhommes et les surfemmes, qui arrivez à lire dans votre bain, quel est votre secret ? Quel pacte avez-vous passé pour qu’aucune goutte ne touche votre livre ? 
_____
#lavieestunroman #livre #book #reading #bookstagram #bookstagrammer #bookstagrammers #livreaddict #livrestagram #bookaddict #bath #bookalicious #booklover #untempspoursoi #detente 📸: @benoitbeghyn
  • « - Maintenant, je suis une grande personne, ma chérie. Quand on grandit, on désapprend à voler.
- Pourquoi désapprend-on ?
- Parce qu'on n'est plus assez joyeux, innocent et sans cœur. Seuls les sans-cœur joyeux et innocents savent voler. »
J.M Barrie, Peter Pan
Je ne sais pas si j'ai très envie de désapprendre à voler. Et vous ?
____
#lavieestunroman #bookstagram #bookstagrammer #peterpan #livre #book #flight #voler #ballon #balloon #livreaddict #bookaddict #booklover #ibelieveicanfly #tellmeastory #bookishlife #dream #paperstory 📸: @benoitbeghyn
  • Ne m'attendez pas, je vais rester ici pour toute la vie. 
___
#aixenprovence #lavieestunroman #provence #livre #book #bookstagram #bookstgrammer #sunset #livreaddict #bookaddict #booklover #bookalicious #vacances #hollidays 📸: @benoitbeghyn
  • Si vous visitez Barcelone, courez voir @lacentral_llibreria, une magnifique librairie de 850 m2 construite dans une ancienne chapelle du XVIII siècle. Cerise sur le gâteau, la sélection de livres est tip top.
Et si vous avez d'autres bonnes adresses livresques dans la capitale de la Catalogne, je suis preneuse !
____
#barcelone #barcelona #lacentral  #librairie #bookstore #bookshop #travel #travelphotography #chapelle #chapel #espagne #espagna #library #livre #book #livreaddict #bookaddict #bookaholic #booklover #bookstagram #bookstgrammer #bookstgrammers #lavieestunroman #tourismelitteraire
fringilla ultricies elit. nunc Phasellus vel, id