28.02.2017

Freestyle

Les adaptations de livres au cinéma et moi

De nombreux films inspirés de livres, plus ou moins fidèlement, sortent chaque année. Babelio vient d’ailleurs de publier une étude sur « Les adaptations de livres au cinéma ». Elle a été accompagnée d’une conférence à laquelle je me suis rendue la semaine dernière réunissant des professionnels du livre et du cinéma et qui m’a permis de me questionner sur le sujet. Voici mes coups de cœur et mes traumatismes.

Les livres que j’ai lu avant de voir les films

Harry Potter, à l’école des sorciers

Harry Potter - livre film

1998, je découvre le livre Harry Potter lors de sa parution en France. Comme beaucoup, je me plonge corps et âme jusqu’au petit matin dans les aventures fantastiques de ce héros auquel il est si facile de s’identifier.

Lors de sa sortie en salle, c’est l’angoisse ! J’ai peur que l’univers du film n’ait aucun rapport avec le monde imaginaire de j’ai construit dans ma tête. Que nenni, lorsque je découvre le film au cinéma, c’est une merveilleuse surprise. Il colle en tous points à l’image que je me suis faite de l’univers de J.K. Rowling. Je crois bien que je n’ai jamais retrouvé une telle correspondance entre mon imagination et une adaptation.

Les Apparences // Gone girl

Les Apparences - Gone Girl

Alors que je tiens un stand sur une brocante de quartier, mon voisin d’à côté, lassé d’attendre que quelqu’un daigne lui acheter un bibelot, décide de plier bagage. Il me propose alors de récupérer tous ses livres. Il me donne l’autorisation de les vendre, sauf un : Les Apparences de Gillian Flynn, qu’il m’ « oblige » à lire.

Quelques années plus tard, un soir de pluie, je décide de regarder Gone girl en DVD. Les critiques dithyrambiques ventent un scénario riche à l’intrigue imprévisible. Grande fan de David Fincher, je me lance dans le visionnage, pleine d’enthousiasme. Au bout de quelques minutes de film, je suis un peu déçue. Je trouve l’intrigue facile. Je devine chaque scène avant qu’elle n’arrive, comme une impression de déjà-vu. Ce n’est qu’au bout d’une demi heure que je me rends compte que si tout cela me paraît aussi évident, c’est que Gone girl est une adaptation du livre Les Apparences. J’ai donc enfin pu savourer mon film, tout en étant quelque peu déçue de connaître déjà le dénouement.

Les films que j’ai vu avant de lire les livres

À la croisée des Mondes, la boussole d’or // À la croisée des Mondes, les Royaumes du Nord

A la croisée des mondes - Livre et Film

Je ne sais pas vraiment pourquoi j’ai été voir À la croisée des mondes  au cinéma. Peut-être pour son casting. Bref, j’y suis allée et j’en garde un souvenir atroce entre l’ennui le plus profond et le dépit.

Dix ans plus tard, une amie me met le livre de Pullman dans les mains et m’incite fortement à le lire. C’est pour elle un livre de référence. Je me lance dans cette lecture qui ne m’enchante guère. C’est une révélation ! Elle a raison : ce livre est un bijou, une merveille.

Il semblerait qu’une nouvelle adaptation soit en cours. Cette fois-ci, il s’agit d’une série produite par la BBC. Espérons qu’elle soit meilleure que le film.

Reviens-moi // Expiation

Reviens-moi - Expiation

La première fois que j’ai vu Reviens-moi de Joe Wright, j’ai ressenti comme un malaise face à cette histoire d’amour impossible durant la seconde guerre mondiale. Et puis, j’y ai repensé. J’ai voulu comprendre ce qui m’avait titillé et je l’ai de nouveau regardé. Outre une grande passion pour James McAvoy et la merveilleuse scène d’amour dans la bibliothèque (incarnation d’un grand fantasme pour une bibliophile comme moi), j’ai alors compris qu’il m’avait touché bien plus que ce que je pensais notamment parce que, en second plan, il traite du pouvoir de l’écriture dans le travail de rédemption.

Bref, je me suis procurée le livre Expiation de Ian McEwan pour aller plus loin et je l’ai dévoré. Joe Wright a pris beaucoup de libertés dans son adaptation cinématographique. L’intrigue n’est pas tout à fait la même et le personnage de Brioni, la narratrice de l’histoire/écrivain qui est à l’origine du malheur du couple, est central dans le livre, contrairement au film.  Enfin, la réflexion autour l’expiation par l’écriture y est davantage développé (comme l’indique le titre du livre). J’ai aimé découvrir deux approches différentes d’une même histoire.

Et vous ? Quelles sont les adaptations cinématographiques qui vous ont marquées ?


Découvrez l’étude de Babelio sur Les adaptations de livres au cinéma ici.

Marine Nina

Article par Marine Nina

Maman de La vie est un roman, je suis aussi éditrice, rédactrice et libraire à Paris. Ma vie est un livre composé de mots doux, de musique, d’images et de papier. Le tout donne une pâte à mâcher avec laquelle on peut fabriquer de jolies choses, comme ce blog.

À lire aussi

Voir plus d'articles similaires

Retrouve La vie est un roman sur :

Ailleurs sur le blog

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Cette nuit, je dors sur les hauteurs de Montmartre en compagnie de Marcel Aymé dans le nouvel hôtel littéraire consacré à l'auteur. Bien entendu, je vous prépare un article sur le blog pour vous présenter ce super concept. En attendant, rendez-vous dans mes story pour suivre mon expérience.
____
Merci @societe.des.hotels.litteraires pour l'invitation.
____
#marcelaymé #passemuraille #tourismelitteraire #paris #montmartre @montmartraddict #abbesses #litterature #hotel #hotelparis #livre #lecture #lavieestunroman #livreaddict #bookaddict #bookstagram #bookstagramer #bookaholic #travel #hotellitteraire #hotel #hotelparis #book 📸: @benoitbeghyn
  • En me baladant dans New-York il y a quelques semaines, je suis passée par hasard à côté de la Morgan Library and Museum. Je n'avais aucune idée de ce que le bâtiment pouvait héberger. Quand j'ai posé la question à la réceptionniste, elle m'a tendu un badge pour entrer gratuitement et m'a dit : "Voyez par vous-même". Ce que j'ai découvert était à couper le souffle. Dans cette bibliothèque de recherches, j'ai pu voir des partitions originales écrites par Beethoven ou Mozart, des gravures de Rembrandt, mais SURTOUT un exemplaire de la Bible de Gutenberg, le premier ouvrage imprimé, celui qui marque le début l'histoire du livre actuel. C'était ridicule, mais je crois bien que j'ai versé une petite larme. Trop d'émotion pour la passionnée de livres que je suis.😋
_____
#morganlibrary #ny #newyork #newyorkcity #library #museum #bibliotheque #livre #book #bookstagram #boostagrammer #booklover #bookaddict #read #bookalcoholic #bible #gutenberg
  • Entre fable et thriller, le nouveau roman de Philippe Claudel s'interroge sur la nature humaine et les drames migratoires. Quelques pages qui m'ont fait l'effet d'une bombe et qui ont dévasté les quelques grammes d'espoir en l'humanité qu'il restait en moi. 
Rendez-vous sur le blog pour lire ma chronique.
___
@editionsstock #philippeclaudel  #larchipelduchien @vallayet #roman #livre #lecture #conseillecture #book #bookstagram #bookstagramer #livreaddict #booklover #bookworm #alire #pal #coupdecoeur #lavieestunroman #blog #bloglitteraire #bloglittéraire #litterature #thriller
  • J'adore aller me promener dans les bibliothèques. Traîner dans les rayonnages, observer les gens en train de lire ou de travailler, retrouver des trésors cachés oubliés par les précédents lecteurs dans les pages des livres, m'installer et oublier le temps qui passe. 
Et vous, allez-vous en bibliothèque ?
_____
#livre #book #lecture #bibliothèque #bibliotheque #read #reading #lire #library #livreaddict #bookadditct #bookstagram #bookstagrammer #booklover #bookalicious #lavieestunroman #pauselecture @banq_officiel #montreal #montréal 📸: @benoitbeghyn
  • Ça y est, l'article sur ma sélection de librairies coups de ❤️ à #Montréal est disponible sur le blog. Au programme : #BD, café latte, littérature #féministe et lectures montréalaises. 
____
#lavieestunroman #bloglitteraire #bonnesadresses #librairie #bookstore #montreal #montréal #quebec #québec #litterature #booklover #bookstagram #bookstgrammer  #livreaddict #visitmontreal #travel
  • Lorsque j’ai dû choisir un livre à chroniquer dans le dernier numéro de @paulettemagazine sur le thème de l’ #amour, j’ai tout de suite pensé à « Ma Reine » de Jean-Baptiste Andrea. L’aventure de Shell, un garçon de 12 ans, dans les montagnes provençales des années 60, a retourné mon petit coeur.
Entre rêve et réalité, ce livre est une ode à l’enfance, à la liberté et à l’imaginaire. Une lecture douce-amère comme un bonbon acidulé.
Vous l’avez lu ? Qu’en pensez-vous ?
___
Si vous voulez jeter un coup d'œil à ma chronique, Paulette est actuellement en kiosque.
___
#mareine #jeanbaptisteandrea @ed_iconoclaste #lecture #chroniquelitteraire #livre #livrestagram #book #bookstagram #bookstagrammer #lire #roman #lecturedujour #livreaddict #booklover #reading #read #conseillecture #lavieestunroman #iconoclaste #litterature
risus. massa Donec sit at ipsum ultricies ut quis facilisis vel, Praesent