Aujourd’hui, nous avons rendez-vous avec Solène qui a récemment fait un tatouage livresque en lien avec l’univers d’Harry Potter. 

Portrait Solene

Bonjour Solène,

Qui es-tu ?

J’ai 29 ans et je travaille dans la communication après avoir travaillé plusieurs années dans l’édition.

Peux-tu me présenter ton tatouage livresque ?

Mon (très récent) tatouage est le symbole des Reliques de la Mort, imaginé par J.K. Rowling dans le dernier tome de sa saga Harry Potter.

Tatouage Harry Potter

Pourquoi avoir choisi de faire un tatouage en lien avec un livre ?

Cela fait plusieurs années que je veux me faire un tatouage, mais je n’avais aucune idée de ce que je pourrais bien me faire marquer à vie sur le corps. Ce n’est tout de même pas un choix anodin ! L’été dernier, ma meilleure amie et moi parlions tatouage et elle a lancé l’idée : « Tu imagines si on se tatouait les Reliques ensemble ?! » Et BAM, l’idée était plantée et six mois plus tard, il fallait que ce symbole soit sur ma peau.

Pourquoi ce livre en particulier ?

La saga Harry Potter a marqué la majeure partie de mon adolescence et c’est grâce à elle que j’ai lié les plus fortes amitiés qui m’entourent aujourd’hui. Il ne se passe pas un jour sans que je ne pense pas à cette saga ou que le quotidien ne me fasse pas penser à ses personnages ou ses événements.

As-tu d’autres tatouages ?

Je n’en ai pas d’autre, c’est mon premier !

As-tu prévu de t’en faire de nouveaux ?

J’ai déjà envie d’en faire d’autres, mais a priori, ils ne seront pas en rapport avec des livres mais avec ma famille.

 

Merci Solène d’avoir partagé un petit bout de toi avec nous !


Son tatouage a été réalisé par le salon Imag’in à Massy.


Toi aussi, tu es un lecteur tatoué et tu souhaites en parler sur La vie est un roman ? Envoie-moi un mail ici.

Marine Nina

Article rédigé par :

Maman de La vie est un roman, je suis aussi éditrice, rédactrice et libraire à Paris. Ma vie est un livre composé de mots doux, de musique, d’images et de papier. Le tout donne une pâte à mâcher avec laquelle on peut fabriquer de jolies choses, comme ce blog.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *